DOMINIQUE LECANTE

Cabinet d'ondobiologie

Tel. 06.29.42.93.44 / 03.83.72.84.15

Faire sa part, comme le Colibri

Un jour, dans la forêt amazonienne, un violent incendie se propagea. Rien ne peut effrayer davantage les animaux, et tous s’échappèrent de la fournaise avec une force au-delà de leur possible habituel. La fumée noircissait les cieux et les flammes dévoraient tout sur leur passage. Vacarme du bois qui éclate, des arbres qui s’embrasent , du vent qui s’active et des animaux qui crient et qui courent !!!

C’est dans un tel moment que jaguars, ocelots, serpents, singes, perroquets, tatous, tortues, iguanes, crocodiles, mygales , loutres, … se serrent dans un même mouvement de solidarité ! Enfin une rivière et l’espoir de reprendre son souffle ; voilà que le jaguar aperçoit un minuscule oiseau Colibri qui s’active de la surface de la rivière jusqu’aux premières flammes. « que fais -tu , Petit, reviens et sauve-toi avec nous ! » le petit colibri est bien trop absorbé dans sa tâche pour entendre. Il puise avec son long bec dans la rivière une goutte d’eau à chaque voyage et la déverse sur l’incendie. Le jaguar insiste, soutenu dans son appel par tous les animaux qui entonnent « sauve-toi, tu es bien trop petit ! » C’est alors que petit Colibri entend , et avant de replonger son bec dans l’eau, lance à la cantonade : « je fais ma part pour soigner la forêt qui nous fait vivre, chacun peut faire la sienne ! »

Les animaux le pensent fou, et redémarrent quelque peu perplexes. Si un petit colibri engage ainsi sa vie pour sauver la grande forêt qui les enfante, alors pourquoi chacun d’eux fuirait-il ? Chacun apportant sa contribution d’eau de la rivière sur l’incendie, un flot énorme du « tous ensemble » tomberait sur les flammes !!! Sans plus attendre, l’hésitation devient action, et chacun s’affaire à la tâche dont il est capable visant la rivière pour maîtriser le feu…bientôt les flammes reculèrent, la fournaise s’apaisa, et même le vent se calma ; le ciel s’éclaircit entre les traces de fumée vacillantes : le « chacun sa part volontaire et responsable, avec ensemble » avait gagné !!!

Cette histoire est l’esprit du mouvement Colibris de Pierre RABHI

LETTRE : « Nous sommes dans l’absolue nécessité de questionner nos modes de vie.

Nous ne pouvons plus ignorer la dégradation sociale et environnementale qui s’intensifie et s’accélère. Sans remettre en cause l’engagement et la bonne volonté de certains politiciens, aucun élu honnête ne peut promettre que les choses vont changer, car la politique se plie à l’idéologie d’un modèle fondé et orienté sur l’obsession du « toujours plus ». Cette croyance cultive le sentiment d’impuissance chez chacun d’entre nous face au désastre.

Pourtant, la société civile est un vaste laboratoire d’innovations et plus personne ne peut l’ignorer. Partout dans le monde, des citoyens ont apporté la preuve qu’un autre mode de vie plus sobre fondé sur l’autonomie et le partage est possible.

Que ce soit en termes d’agriculture vivrière, de sobriété énergétique, d’éco-construction, de mutualisation et d’échanges de biens et de services, d’éducation alternative, des lieux de vie ou de transmission expérimentent de nouveaux modèles qui sont le ferment de la société de demain. Avec le mouvement Colibris, nous sommes au cœur e cette nouvelle réalité, et plus que jamais déterminés à soutenir et élargir la dynamique.

Nous avons tous le pouvoir de redonner du sens à notre existence et de répondre à nos besoins fondamentaux par nous-mêmes. Au sein de nos immeubles, nos rues, nos quartiers, nos villages…partout où cela est possible, engageons-nous à  « faire ensemble » et mobilisons-nous pour l’émergence de nouvelles oasis d’entraide et de solidarité….

Tous ensemble, nous avons les moyens de continuer à faire grandir ce mouvement !…Un grand merci à tous pour le courage d’oser imaginer qu’il est possible de sortir des sentiers battus et de créer ! »

(extrait lettre de Pierre RABHI du 1er décembre 2015)

www.colibris-lemouvement.org des réunions sur Nancy et Lunéville

contact Karine HESSE au 06 62 32 47 56

Actuellement sur Einvaux : jardin partagé et  projet en étude : lieu de vie partagé. Contact Dominique LECANTE 03 83 72 84 15