DOMINIQUE LECANTE

Cabinet d'ondobiologie

Tel. 06.29.42.93.44 / 03.83.72.84.15

Cette année 2016 : ENTENDONS-NOUS !

Bonjour,

Une nouvelle année année commence et , selon la tradition et surtout  parce que chacun(e) de vous m’est précieux(e),  je vous offre mes  voeux de santé, de paix, de prospérité, de bonheur, de sécurité… pour vous et tous vos proches !

En fait , pour les fidèles lecteurs de mes newsletters (vous  trouverez les précédentes dans l’onglet correspondant), vous noterez des étapes qui marquent la progression de notre ouverture. A ce Noël, il s’agissait de « garder le fil » en valorisant  nos talents particuliers, au coeur d’une société qui utilise nos peurs pour nous manipuler. Maintenant, dans la continuité, il s’agit de s’entendre.

S’entendre à plusieurs niveaux de compréhension :  – à la base de toute entente, s’écouter soi et écouter qui parle en soi, est-ce le coeur ou est-ce le mental qui rationalise et  fait sa loi par le calcul ?quelle émotion se présente ? suis-je en réaction ou en calme lorsque j’évoque la situation ?Tout tumulte intérieur est le signe d’un retour vers soi nécessaire avec accueil de ce qui se présente. Le chérissement de notre partie en souffrance en lui accordant le temps de convalescence reste primordial. Durant ce temps, pourquoi ne pas ouvrir en son coeur un espace autre, un possible d’aborder la vie différemment, un possible de compréhension différente, un autre regard ? Avec l’humilité retrouvée, admettre sa peine ou sa vulnérabilité et s’en ouvrir à cette Vie qui nous transcende, en observant  d’une manière nouvelle les événements traversés. Les réponses sont là, dans ce quotidien si banal pour certains et pourtant si riche d’enseignements pour qui en devient conscient.                                                     – entre nous, s’entendre est devenu une question de survie. Nous y parviendrons d’autant mieux que nous nous entendrons nous-mêmes, que nous saurons où nous en sommes sur notre chemin de vie,  et ce que nous sommes heureux d’offrir au monde. Chacun(e) de nous est un monde, et l’humanité entière est un monde à la manière de l’abeille dans la ruche considérée maintenant comme un organisme, ou à l’image des fourmis. S’il est important de s’aligner correctement avec le « JE SUIS » (gage d’authenticité), c’est bien pour créer ensemble et construire ensemble ce monde auquel nous aspirons tous. Le Paradis sur Terre, le monde de l’âge d’Or, l’Apocalypse, le nouveau Monde…                                     – s’entendre avec la Nature, revient à entendre les lois de la Vie observées et garder la confiance totale dans cette vie tellement généreuse plus vaste que nous,   qui reste un grand Mystère. Cette sensibilité au merveilleux nourrit le coeur qui perçoit alors chaque instant comme un cadeau et un enseignement. La Nature est nous, cela revient à observer notre corps de matière comme la Terre à honorer.                – rester en résonnance avec l’Humanité dans son ensemble avec une écoute « flottante » sans jugement ni collage affectif pour développer notre compassion et notre engagement  dans lune vie authentique.

Une vie, c’est court quand on regarde en arrière, et la mort peut se présenter à tout moment, nous le savons bien. Et la mort , processus inéluctable, se présentera à chacun(e) de nous !

Avons-nous choisi de vivre comme des humains à qui il manque toujours quelque chose , ce qui revient à utiliser ce prétexte pour ne pas évoluer, ou comme des Etres d’un monde de Lumière (spirituels) donc par essence complets, venus faire l’expérience de l’humanité ?Là se trouve le levier d’un changement radical.

La paix ne peut plus se concevoir que par un passage dans notre coeur et le fait d’oeuvrer ensemble maintenant.

Et quand bien même l’avenir serait incertain (il l’a toujours été), et quand bien même nous serions malades, s rejetés, ruinés, isolés, ce chemin de réflexion bâtit l’ idéal auquel notre coeur aspire.  » C’est le pas qui fait le chemin », et le pas, c’est ici, à cet instant présent.

REFLEXIONS :

• Il est parfois très difficile de rester fidèle à ses valeurs lorsque les événements provoquent des douleurs atroces ; oublier que nous sommes des êtres spirituels avant d’être humains nous plonge alors dans les abîmes de l’enfer où colère appelle violence qui appelle à son tour la violence à travers des réactions de vengeance, de mépris, etc. Un esprit embrassant toute forme de vie avec amour et compassion verra au-delà des circonstances et des protagonistes, les jeux funestes à déjouer déjà dans sa propre vie pour se libérer et libérer en écho la Planète de cette entrave à la Lumière ! Voir le film : « L’infinie puissance du coeur »

• Dans la tradition amérindienne, toute expérience est vécue dans l’entente du groupe ;  par exemple se nourrir se fait dans la gratitude vis à vis de la terre qui porte le Vivant, l’animal qui offre sa vie, les personnes qui ont préparé, et aussi que cette nourriture bénéficie en pensée à toutes les relations de la personne qui vit l’expérience. Une récompense se vivra dans l’esprit-groupe, non en gloire personnelle. L’individu n’existe pas isolé, acceptant la transmission des anciens dont il est le fruit d’évolution et la nature dont il a la grâce.

 

LECTURE ET REPORTAGES :

– Revue KAIZEN hors-série sur l’habitat partagé. Boutique Colibris internet.

– Reportage LA CIBLE

 

**********************************************************************************************

**********************************************************************************************

PROCHAINES RENCONTRES :

– Atelier méditation  :  De 18h30 à 20h précises (dont accueil jusqu’à 19h)- A  Einvaux les lundis 11 et 25 janvier , à Dombasle le lundi 18 janvier. Lire article sur onglet « Actualités » de ce site.

– Journée Alimentation vivante : dimanche 24 janvier de 10à 16h30 à Einvaux. Les principes de cette alimentation seront expliqués, la logique et ses enjeux. Cueillette de plantes sauvages du jardin, levain naturel et lacto-fermentation sont au programme et   promettent  d’émoustiller vos papilles . Nous préparerons ensemble de quoi déguster. Tarif 50 euros.

A votre initiative, des consultations individuelles, des ateliers en semaine… Les journées de stage peuvent faire l’objet de bon-cadeau.

Détails et Réservations au 03 83 72 84 15

dès aujourd’hui, dans la mesure des places disponibles, et des conditions météo.

 

**********************************************************************************************

DAME NATURE, NOTRE BERCEAU…

Les noisetiers sont en fleurs ! avez-vous remarqué ces longs châtons pendants sur les branches de cet arbuste ? Eh bien, ce sont les fleurs mâles. Si vous observez maintenant le dessus des mêmes branches, vous vous étonnerez devant une étoile de couleur pourpre, aussi grosse qu’une tête d’épingle… la fleur femelle ! on appelle monoïque cette plante qui accueille en une même habitation partie mâle et partie femelle !

L’ail est un anti-infectieux puissant, et re-booste notre système immunitaire. Merveilleux pour les poumons, les artères, fébrifuge, anti-parasitaire et hypotenseur, sa gousse épluchée a été utilisée en suppositoire ou ovule dans la pharmacie familiale traditionnelle. Certaines personnes , rares il est vrai, présentent  des intolérances à cette plante.

Vous souhaitez développer une connaissance pratique des plantes sauvages et de leurs usages?

CONTACTEZ-MOI POUR DES ATELIERS PERSONNALISES

 

A notre Santé !