DOMINIQUE LECANTE

Cabinet d'ondobiologie

Tel. 06.29.42.93.44 / 03.83.72.84.15

Le BONHEUR…un sujet bateau ?

Bonjour,

Chez nous, le bateau rime souvent avec vacances, n’est-ce-pas ? mais qui ne s’est senti berné en se faisant « mener en bateau » par un manipulateur ? ou encore quelques-uns diront de ce sujet à traiter qu’il est bateau parce que souvent repris, classique ou passe-partout… J’ai choisi de l’associer au bonheur aujourd’hui, bonheur qui est un peu accommodé à toutes ces « sauces », avant d’être ce que chacun(e) de nous en vit !

Le thème du BONHEUR est un thème récurrent dans la littérature parce que fondamental pour l’Humain qui y aspire. Pourtant le sens de ce mot « bonheur » semble actuellement masqué par un formatage de masse où le désir prévaut sur le besoin, et où l’avoir prime sur l’être.

Je vous ai parlé de joie, je vous ai parlé de lumière, maintenant je vous parle de bonheur,  et c’est ainsi que je pourrais vous parler de santé.

Jusqu’à présent, nous avons été très efficaces dans le malheur, l’échec, le culte de la catastrophe, l’exclusion, la culpabilisation, la plainte, la critique, la déresponsabilisation, la création du manque, le mal-être…etc…

Et si nous arrivions au bout de ce penchant  maintenant pour déclarer notre joie ? oui, la joie d’être en vie, d’être qui nous sommes, de dire, d’agir en notre nom dans le respect des autres, d’oser enfin vivre selon notre coeur  pour construire une vie digne de chacun(e) de nous ?Quand on constate l’impact de pensées négatives sur notre vitalité et que l’on constate ensuite l’impact de pensées d’amour, de gratitude ou de joie sur cette vitalité, alors il devient facile de comprendre que notre santé en dépend. La vitalité dissout  les aspects sombres de notre santé, sans besoin  de les pointer. De la même façon, le bonheur entraîne dans sa danse les aspects malheureux qu’il transforme. Chaque instant n’est qu’expérience, ni bonne, ni mauvaise ; seul, notre regard sur l’événement crée chute ou tremplin.

Voilà des temps nouveaux , avec, à la clé, la valorisation des belles initiatives de chacun(e) ... pour accueillir cette ère, notre capacité au bonheur a-t-elle besoin d’être « remusclée » ? notre regard a-t-il besoin de se ré-orienter ?

« Les grands enseignements se trouvent dans les petites choses ». Ces quelques étapes  sont alors bien utiles à travailler : – saluer le soleil chaque matin et respirer à plein poumons cet air nouveau du petit matin. – prendre quelques instants pour se placer dans l’abondance de ce qui est là . – sortir du « tout acquis » et  de ce qui semble « dû ». – voir » l’extra  » dans  » l’ordinaire » et  découvrir le merveilleux en toute circonstance. – méditer sur notre position et nos valeurs en se replaçant dans la globalité de la Vie. – Passer ainsi de la réalité à l’extraordinaire. – apprécier et  remercier car chaque jour est un cadeau ! –

 

C’est dans cet esprit que le « Jardin de Centaurée » s ‘ouvre et  vous accueille….

 

En Ondobiologie :

• De véritables cures personnalisées vous attendent, selon vos besoins, votre rythme et vos moyens, incluant un possible hébergement familial sur Einvaux. Un entretien détaillé préalable est à prévoir.

•  Nouveauté : massages détente des pieds , des mains ou du visage !  un tarif découverte durant ces 3mois d’été !

Réflexions :

– En quoi notre bonheur est-il individuel , en quoi est-il indissociable des autres ??

– Si j’avais un souhait pour ce monde, quel serait-il ? au quotidien, quelle contribution personnelle je décide pour m’inscrire dans ce souhait ?

 

En ce mois d’août, ces références :
• Vers la sobriété heureuse » de Pierre RABHI

• Lundi 24 à UGC Ludres en avant-première le film DEMAIN (joie d’un réseau positif)

• vidéo : notre histoire ?

• vidéo : secret d’OKINAWA…

 

**********************************************************************************************

**********************************************************************************************

PROCHAINES RENCONTRES :

Cette saison a été marquée par la rencontre du samedi 8 août , une étape importante pour le lieu et notamment le jardin . Il offre une opportunité de s’investir et d’y créer, par la rencontre et le partage un nouvel art de vivre, en résonance avec la Nature. Vous recevrez un reportage, beaucoup d’entre vous ayant manifesté leur intérêt pour cette journée, sans pouvoir y participer physiquement.

– Du lundi 24 au 28 août 2015 :  » les matins du jardin » . De multiples manières, chacun(e) en prenant soin du jardin à Einvaux, prendra soin de lui ou elle-même… une occasion de rencontres, de partages, autour des besoins du jardin à ce moment.  Chaque jour à partir de 10h, repas tiré du sac, boisson offerte. Penser co-voiturage…

– Mercredi 26 aoùt 2015 de 14 à 16h : atelier plantes avec la découverte de la saponaire. Non comestible, nous l’utiliserons pour une préparer une eau lavante. Extension au vécu en nature. Tarif 25 euros.

– Dimanche 30 août 2015 : de 10h à 12 h- Rencontre avec le sureau « l’arbre aux fées ». Cet atelier fait suite à celui du printemps. Préparations à base des baies. -de 15 à 17h- récoltes au jardin et préparations de condiments pour l’hiver. Chaque atelier 25 euros. Possibilité d’apporter un petit plat à partager pour le repas et de profiter de l’espace jardin, d’observer et dessiner…

– Vendredi 4 septembre 2015 : – 18h30 à 20h géobiologie

DES SEPTEMBRE : Reprise des ateliers de géobiologie le 1er vendredi de chaque mois : initiation à l’utilisation d’un pendule et de baguettes, les différents usages, créer un graphique qui nous convient…

1er samedi après-midi de chaque  mois sera consacré à l‘alimentation vivante comme source de bien-Etre,   Détails par téléphone au 06.29.42.9344, et dans la prochaine lettre!

 

A votre initiative, des ateliers en semaine…

Renseignements et Réservations au 03 83 72 84 15 dès aujourd’hui, dans la limite des places disponibles et des conditions météo. Ces activités se déroulent à Einvaux, 12 rue de Lunéville.

**********************************************************************************************

DAME NATURE, NOTRE BERCEAU…

Cette photo vous est offerte, allez donc à la rencontre de cette Belle sauvageonne, Connaissez-vous ces inflorescences blanches et parfumées qui ont résisté à la sécheresse des prés ? En touffe, elles s’épanouissent, et devenant matures, elles verdissent et se referment comme pour former un « nid ». La variété cultivée, a nettement moins résisté, et la plupart se sont désséchées ! encore un indice, ses tiges sont poilues, et  une fleur stérile violette très foncée centre parfois l’inflorescence.  Les lapins adorent cette plante !

Oui, il s’agit bien de la carotte sauvage qui a su embellir nos prairies lorsque toute herbe avait grillé. Froissez ses jeunes fruits (formant le « nid ») et vous sentirez son parfum tirant sur l’agrume. Vous pouvez égayer vos salades avec les fleurs et soutenir votre sauce avec les fruits encore verts.  Ne cueillez que si vous êtes sûr(e)s de votre identification et que l’endroit n’est pas pollué par des produits chimiques, un élevage ou le passage des voitures

 

Vous souhaitez développer une connaissance pratique des plantes sauvages et de leurs usages?                             Contactez-moi pour des ateliers personnalisés … Les thèmes d’ateliers, de conférences, de stages vous attendent sur le site à la rubrique « calendrier 2015 », belle découverte !

 

A notre Santé !